À travers cette série documentaire, je suis allé à la rencontre des peuples des mers, me frotter à leurs connaissances, fruits de siècles d’observation et d’adaptation à leurs écosystèmes, à leur façon de repousser les limites de leur horizon.

A linstar dune vision idéalisée, les peuples des mers s'inscrivent dans un présent où leurs connaissances, leurs cultures nous offrent un regard et des solutions sur la capacité de l’homme à vivre en symbiose avec son milieu naturel, de connaître, préserver et permettre la reproduction des ressources marines.

Je retiens de ces 30 rencontres exceptionnelles des enseignements inspirants philosophiques de vie minimaliste.

Océan Atlantique

Brésil, Les Jangadeiros : À l’épreuve de l’océan

Ce peuple a construit son identité autour d’un étrange bateau : la jangada. Un petit radeau d’environ 5 mètres de longueur capable d’aller à plus de 50 kilomètres du rivage en bravant les plus grosses vagues. Les Jangadeiros sont pêcheurs, mais aussi compétiteurs.

Et aussi…

Brésil, les Caiçaras: Sous la protection de la baie - Colombie, les Apalaanchi: Pêcheurs de rêves - Honduras, les Garifunas: Les évadés des Caraïbes - Panama, les Kunas: Un archipel en héritage - Guyane, les Kali’nas: Les esprits du delta - Guinée - Bissau, les Bijagos: L’archipel aux îles sacrées - Bénin, les Tofins: Les hommes de la lagune - Mauritanie, les Imraguen: Les marins du désert

Océan Indien

Timor, les Wawata Topu: le clan des femmes plongeuses.

Pendant longtemps, les habitants de l’île d’Atauro, au Nord du Timor, ont vécu d’élevage et d’agriculture. Lorsque les versants verdoyants se sont changés en terres arides, une poignée de femmes vivant dans le petit village d’Adara n’a pas eu d’autre choix que de se tourner vers la mer pour y puiser de nouvelles ressources. Les hommes, restés sur le rivage, les ont surnommées les « Wawata Topu », les « femmes poissons ». Capables de retenir leur respiration pendant plus de deux minutes, elles explorent les fonds marins harpon en main, à la recherche de poulpes, poissons et crustacés. Dans les profondeurs du lagon luxuriant et coloré, Marc fait la découverte d’un rituel entre femmes à la fois nécessaire et émancipateur.

Et aussi

Australie, les Bardi Jawi: Les sentinelles de l’océan - Indonésie, les Badjos: Une vie sur les flots - Les Philippines, les Palaweños: L’équilibre des Paraw  - Vietnam, les Chams: Un temple sur la mer - Thaïlande, les Mokens: Les derniers nomades  - Birmanie, les Dawei: Au rythme des marées - Oman, les Kumzaris: Les descendants de Sinbad - Madagascar, les Vezos: La grande migration - Mozambique, les Vahocas: Les Marins des Sables - Tanzanie, les Wapemba: La mer en partage  - Les Philippines, les Badjos: Un peuple sur la mer

Océan Pacifique

Nouvelle Calédonie: les Kanaks: le clan des piroguiers

Territoire de bout du monde, l’archipel de Nouvelle- Calédonie est constitué de cinq îles principales, très éloignées les unes des autres. Marc part sur l’île des Pins, à la rencontre des Kanaks. Parmi toutes les tribus qui partagent le territoire, une seule possède la connaissance coutumière de l’océan et de la construction des pirogues traditionnelles : la tribu des Vao. Joseph en est le maître piroguier depuis 40 ans et se sert des pins colonnaires qui recouvrent l’île pour fabriquer ses bateaux. Avec son fils Mike, il poursuit sa mission et perpétue les savoir-faire qui font la réputation de sa tribu depuis des siècles.

Et aussi..

Colombie, les Emberas: Le nouveau peuple (en production) - Nouvelle-Calédonie, les Kanak: Le clan des piroguiers - Vanuatu, les Nivan: Une île en autarcie

bientôt la nouvelle conférence

vos questions

bientôt en ligne

Peuples des Mers une co-production Découpages & Arte

agence de presse audiovisuelle depuis 2006

Marc Thiercelin

contactez-moi en utilisant ce formulaire
HAUT
EnglishFrançais